• Des fenêtres pour plusieurs décennies
  • L’un des principaux facteurs à prendre en compte lors du choix de fenêtres pour sa demeure reste le type de fermeture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, qui ne servent qu'à faire pénétrer la lumière.

    Devis baie coulissante

    En premier lieu, on trouve la fenêtre à battants, qui s'ouvre vers l'intérieur, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et bien sûr la fenêtre coulissante, parfaite pour la cuisine. Certaines fenêtres mélangent les types d’ouverture, à l'image de la fenêtre dite oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée.

    Parmi les fenêtres plus originales, on trouve la fenêtre à galandage, qui coulisse dans le mur. La sélection du matériau des fenêtres est lié à deux critères essentiels : l'aspect et le tarif.

    Il est bien sûr important qu'elles s'harmonisent avec le look de la demeure. La fenêtre en plastique se pose aisément, se nettoie en quelques minutes et s'avère la moins chère, même s’il ne faut pas se ruer sur les premiers prix.

    La fenêtre en bois possède des qualités esthétiques, durables et isolantes. Aujourd'hui, elle convient aussi aux baies vitrées.

    La fenêtre en aluminium se destine aux maisons contemporaines. Particulièrement robuste, elle ne réclame pas d'entretien.

    Une dernière possibilité est de choisir une fenêtre mixte (bois et alu), qui associe les propriétés de ces matériaux. Les très bons bricoleurs peuvent eux-mêmes installer leurs fenêtres.

    Cela dit, mieux vaut préférer un professionnel. Avec ce dernier, vous êtes sûr d’avoir un travail parfait en un temps record.

    De plus, vous bénéficierez dans ce cas d'une TVA réduite sur l'équipement et sur les travaux. Enfin, des assurances couvrent les éventuels dommages.

    Fenêtres et économies d'énergie



    Que ce soit en neuf ou en rénovation, les fenêtres constituent l'un des points principaux pour ce qui est de l'isolation du logement. Mal isolées, elles sont effectivement susceptibles de causer entre 10 et 25% de pertes de chaleur.

    En plus du confort thermique, il est utile de prendre en compte le confort phonique. Pour cette raison, on trouve de moins en moins de simple vitrage.

    Le double vitrage, avec ses deux verres espacés par une lame d’air, est aujourd'hui la solution la plus courante. Dans les maisons basse consommation, le triple vitrage est nécessaire.

    Si vous avez un simple vitrage mais que vous désirez renforcer l’isolation, vous avez la possibilité de poser une vitre supplémentaire sur une fenêtre en bois.

    Les fenêtres les plus sûres



    L’un des facteurs à prendre en compte lors de l’achat d'ouvertures est la sécurité, surtout jusqu'au 1er étage, avec un objectif : dissuader les potentiels cambrioleurs.

    Les huisseries comme des verres et volets solides y participent. Vous trouverez entre autres des vitres anti-effraction.

    Les ouvertures du rez-de-chaussée peuvent de plus être équipées d'une grille. Matériau, forme, taille, ouverture sont les éléments du tarif des fenêtres.

    Pour vous donner un ordre d'idée, une fenêtre droite fabriquée bois vaut en moyenne 500€ ; une porte-fenêtre en plastique coûte entre 500 et 1 200 euros alors qu'en aluminium les prix commencent à 700 euros. A cela, il faut la plupart du temps ajouter les poignées et autres cache-fiches.

    La pose d'ouvertures de qualité vous permettra des économies sur votre facture énergétique. Dans ce cadre, vous pouvez prétendre à un crédit d'impôt.

    Les fenêtres sont de plusieurs figures géométriques : carrée, arrondie, triangulaire et cintrée. Différentes dimensions sont proposées.

    Dans le cas où l'une ne s'ajuste pas pour quelques centimètres, il est possible de faire des ajustements. Cela dit, des tailles uniques imposent le sur mesure.

    Bien sûr le coût s'en ressent et l'action d’un menuisier qualifié s’impose.